Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2021 7 21 /03 /mars /2021 11:19

 

 

 

21 mars 2021

Photos ACE Hendaye

Photos ACE Hendaye

A la droite de la banderole  Philippe Aramendi, Maire d'Urrugne.  A gauche de la banderole Marie-Christine Daguerre Elizondo- 1ère adjointe. Délégations : Aménagement - Gestion du Territoire - Forêt

A la droite de la banderole Philippe Aramendi, Maire d'Urrugne. A gauche de la banderole Marie-Christine Daguerre Elizondo- 1ère adjointe. Délégations : Aménagement - Gestion du Territoire - Forêt

A gauche de la banderole  Kotte Ecenarro,  Maire d'Hendaye  et un conseil communautaire. A droite de la banderole Frédéric Tranche, 2e Adjoint à la Gestion du domaine public, à l'Evénementiel, au Commerce, au Tourisme, à la Tranquillité publique et à la Sécurité civile  + un Conseiller communautaire

A gauche de la banderole Kotte Ecenarro, Maire d'Hendaye et un conseil communautaire. A droite de la banderole Frédéric Tranche, 2e Adjoint à la Gestion du domaine public, à l'Evénementiel, au Commerce, au Tourisme, à la Tranquillité publique et à la Sécurité civile + un Conseiller communautaire

A gauche de la banderole Solange Demarcq Eguiguren, Maire de Biriatou

A gauche de la banderole Solange Demarcq Eguiguren, Maire de Biriatou

A gauche de la banderole Louis LABADOT, Maire de Mauléon Lichare

A gauche de la banderole Louis LABADOT, Maire de Mauléon Lichare

Le tract ci-dessous a été envoyé aux 232 Conseillers/e Communautaires et distribué à l'entrée de la salle Lauga le 20/03/21

Le tract ci-dessous a été envoyé aux 232 Conseillers/e Communautaires et distribué à l'entrée de la salle Lauga le 20/03/21

5G, un vrai débat démocratique reste à mener !

Le rapport de la commission qui propose 4 actions à valider à l’issue de ce « débat » passe à côté de la problématique 5G et de l’enjeu du numérique, qui vise à instaurer une société dans laquelle les communes sont ignorées, méprisées et leurs administrés réduits à de simples citoyens chargés de subir des choix technologiques promus par les gouvernants en passant sous silence toutes leurs implications.

La 5G est au cœur d’enjeux vitaux pour l’avenir de nos sociétés :

- enjeux sociétaux et politique avec la e-médecine, la e-justice, le e-enseignement, la e-surveillance et la place des élus dans la e-administration. C'est à dire une disparition programmée de l'humain dans tous les actes de la vie ;

- enjeux sanitaires alors que de nombreux rapports financés par des fonds publics (le rapport Réflex pour le parlement européen) alertent sur les maladies provoquées par les ondes électromagnétiques déjà existantes ;

https://www.robindestoits.org/Rapport-REFLEX-sur-la-3G-de-l-Union-europeenne-2000-2004_a158.html

- enjeux écologique sur les écosystèmes et le réchauffement climatique : avec la 3/4G, l’industrie et la consommation du numérique représentent déjà 4% des émissions à effets de serre avec une progression de 8% par an, autant que l’aviation civile (Shift Project) ; se précipiter dans cette innovation implique une course accrue aux terres rares avec des conséquences extrêmement graves dans les pays concernés.

Avant le développement sauvage de la 5G, deux sujets devraient faire parties des préoccupations affichées par la communauté d’agglomération :

- la fracture numérique dans le territoire ;

- la transition écologique incompatible avec la 5G et l’internet des objets …

Quelques pistes cyclables ne compenseront pas les dégâts générés par le développement d'une société numérique. La prétendue dématérialisation consomme des quantités de matière chaque jours plus grandes.

 

A propos de la conception du débat de l'exécutif de la CAPB

A notre connaissance, aucune association concernée par le sujet n’a été associée à la réflexion et l’élaboration de ces textes. Il semble que cette commission soit issue de l’exécutif seul, que ni sa composition ni les objectifs de sa mission n’aient été l’objet d’une quelconque discussion au sein de l’assemblée.

Nous assistons ici à un pseudo exercice de démocratie locale qui a accouché d'un texte très faible et certainement pas à la hauteur des enjeux politiques, sociaux, et écologiques soulevés par cette trajectoire technologique. Nous sommes face à un sujet qui devrait être l'occasion d'affirmer un point de vue indépendant.

La discussion sur la 5G n’apparaît qu'au point 21 et le temps qui lui est dévolu n'est que de quelques minutes. Autant dire qu’il se réduira à une question d’acceptation sociale ; informer et accompagner. Aucune place n'est laissée à la contestation.

Tenter, comme il est évoqué dans la proposition 2 du texte, de calmer les contestations possibles en engageant un dialogue avec les opérateurs de téléphonie mobile fait penser à l’histoire du mouton qui va s’informer et négocier avec le loup sur la manière dont il va être mangé !

Pour les Collectifs opposés à la 5G, un moratoire conditionné uniquement par l’attente des résultats des rapports d’agence de santé et environnementale (ANSES, ADEM…) ne serait pas à la hauteur des enjeux puisque ces agences nous ont habitué à donner des chiffres rassurants basés sur ceux de l’ICNIRP qui sont définis par les opérateurs de téléphonie eux-mêmes.

La CAPB se désolidarise, ainsi, des communes du Pays Basques qui avaient déjà engagé le débat, certaines comme Hendaye, Ascain, Biriatou, Ustaritz, Itxassou, Saint Pée sur Nivelle, Lahonce, Ayherre, Mauléon, Saint Martin d'Arberoue, ayant déjà pris des moratoires.

Comme l'ont réclamé les associations signataires de ce tract, un véritable débat ouvert, n'écartant aucune des conséquences qu'implique le développement de la 5G et des objets connectés s'impose de toute urgence.

 

 

Les associations et Collectifs anti-Linky & 5G du Pays Basque

 

AskiLinky, Ahetze : contact@askilinky.fr

Action Citoyenne Environnement, Hendaye :  acenvironnement@hotmail.fr 

Ascain Cadre de Vie : ascaincadredevie@gmail.com

CADE : cadelgv@gmail.com

Cala, Anglet : cala64600@protonmail.com

Collectif Anti-Linky & 5G de Soule : site  http://linkyrikez.eklablog.com/ 

Collectif Ez Linky, Saint Pée : ezlinky.saintpee@free.fr

L’Etincelle 2.0, Bayonne : stoplinky_bayonne@yahoo.fr

Linkyez Azkaine : linkyezazkaine@gmail.com

Résistance aux Linky & 5G, Saint Jean-de-Luz/Ciboure : ralinky@hotmail.com

Ondes de choc, Biarritz : contact@ondes-de-choc.org 

Stop Linky, Bayonne : stoplinky_bayonne@yahoo.com

 

 

 

Le 20/03/21, les anti-5G étaient présents/e devant Lauga pour soutenir nos élus/e réfractaires à la 5G

ci-dessous le texte que la commission 5G du Conseil Communautaire a présenté lors de la réunion du 20/03/21 (la séance prévue pour le 27/02 ayant été reportée au 20/03)

 

Veuillez, SVP,  cliquer sur chaque page pour la lire plus commodemment.

Le 20/03/21, les anti-5G étaient présents/e devant Lauga pour soutenir nos élus/e réfractaires à la 5G
Le 20/03/21, les anti-5G étaient présents/e devant Lauga pour soutenir nos élus/e réfractaires à la 5G
Le 20/03/21, les anti-5G étaient présents/e devant Lauga pour soutenir nos élus/e réfractaires à la 5G
Le 20/03/21, les anti-5G étaient présents/e devant Lauga pour soutenir nos élus/e réfractaires à la 5G
Partager cet article
Repost0