Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 09:50

 

 

p007_01.jpg

 

22/12/2012 Antton ROUGET


Le président du Conseil régional d’Aquitaine, Alain Rousset, a tenu à réagir jeudi soir aux propos de Gilles Savary, député de Gironde, qui a de nouveau laissé entendre, dans un entretien accordé à Sud Ouest, que le projet de liaison ferroviaire Bordeaux-Irun pourrait être retardé pour des raisons budgétaires.


Dans un communiqué de presse, Alain Rousset a ainsi souhaité rappeler le “caractère prioritaire” des Grands Projets du Sud-Ouest (GPSO).


“Absence de liaison à grande vitesse de l’Ouest de la France, révolution des temps de transport”, “dynamisation économique du Sud-Ouest de la France et des échanges avec la péninsule ibérique”, et “développement des TER et des modes de transports plus respectueux de l’environnement, pour les marchandises comme pour les personnes (16,6 millions de voyageurs attendus dont 7 millions de nouveaux voyageurs)”, sont, pour le président du Conseil régional, les arguments qui font de la ligne à grande vitesse (LGV) un projet indispensable.


Alain Rousset a, en outre, martelé que “sur le plan financier, le GPSO est rentable : sa valeur actuelle net est estimée à 5 milliards d’euros”, mais aussi que “de l’autre côté des Pyrénées, l’Y basque sera achevé dès 2017”.


“A plusieurs occasions, le ministre délégué aux Transports a confirmé que les études se poursuivent actuellement selon le calendrier prévu et que la mise en place de la commission chargée de hiérarchiser les projets du Snit n’aura aucune incidence sur le calendrier de l’opération.” Pour le président du Conseil régional, “loin d’être remisé au ‘congélateur’, GPSO progresse, conformément à la feuille de route fixée par le gouvernement. Tous ses voyants sont au vert”.


Il a ainsi appelé les responsables aquitains à être “solidaires et actifs”, dans “la négociation difficile qui s’ouvre”.


 

Source: http://www.lejpb.com/paperezkoa/20121222/379142/fr/LGV--Alain-Rousset-enfonce-le-clou

 

Partager cet article
Repost0

commentaires