Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 14:11

 

 

ph007_02_1.jpg

 

24/05/2013 B. D.


Contrairement à ce qui a été annoncé dans l’édition du mardi 21 mai, le centre Hegalaldia ne fermera pas encore ses portes. “Lors de l’assemblée générale extraordinaire, 95 des 100 adhérents présents ont voté pour la continuité du centre de sauvegarde”, explique Stephan Maury, l’un des trois salariés d’Hegalaldia.


Présente à l’assemblée générale, la députée Sylviane Alaux a apporté son soutien pour que les élus locaux et l’État soutiennent Hegalaldia. D’ailleurs, “elle a assuré qu’elle va essayer de trouver des solutions sur le long terme, et notamment que nos activités rentrent dans les lignes budgétaires de l’État, en remontant vers le ministère de l’Environnement”, ajoute Stephan Maury.


En dépit de ce vote favorable à la perpétuation des activités consacrées à la sauvegarde de la faune sauvage, le problème financier n’est pas pour autant réglé. “Grâce à la collecte de dons, nous avons pu réunir la somme de 16 000 euros”, témoigne Céline Maury, la directrice du centre. Trois dons importants ont été faits : l’un de 10 000 euros, un autre de 5 000 euros et, enfin, un troisième de 1 000 euros. “Le reste est le fruit de plus petits dons”, précise-t-elle.


Mais ce renflouement ne permettra de faire fonctionner le centre qu’au cours des deux prochains mois. “On va ainsi pouvoir faire la jonction jusqu’à ce que les financements de certaines collectivités nous parviennent, dont ceux de la communauté d’agglomération de Pau, de Tarnos et de Saint-Pée-sur-Nivelle”, avance Stephan Maury. Pour le moment, deux groupes d’adhérents et de bénévoles se sont constitués : l’un pour démarcher des entreprises et obtenir un soutien pécuniaire ; l’autre se consacrera à l’organisation de manifestations de sensibilisation afin d’accroître la visibilité du centre.


 

Source: http://www.lejpb.com/paperezkoa/20130524/404570/fr/Hegalaldia-ne-rend-pas-l%E2%80%99%C3%A2me--gr%C3%A2ce-a-plusieurs-dons-le-centre-ne-ferme-pas

Partager cet article

Repost0

commentaires