Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2008 1 17 /11 /novembre /2008 10:32



Position de notre association face à l’augmentation de la circulation urbaine.

 
 
Force est de constater que tout va de mal en pis en matière de déplacements urbains.

 

Notre ville connaît depuis des années déjà un fort accroissement de la circulation automobile qui encombre particulièrement le centre-ville, les divers itinéraires de transit vers la plage, ainsi que les artères situées en arrière plan du front de mer.

 
 
Le quartier de la plage est, sur plus de 5 mois l’an, littéralement envahis par les promeneurs, baigneurs, et … leurs automobiles ! Cette situation devient chaque jour un peu plus chaotique et reflète on ne peut mieux l’inadéquation existante entre le nombre d’emplacements de stationnement offerts et la quantité de véhicules présents sur les lieux. Ces problèmes se retrouvent également sur tous les axes de transit communaux du fait de l’accroissement spectaculaire des déplacements motorisés des toujours plus nombreux résidents qui ont choisi notre cité comme lieu d’habitat, alors qu’ils conservent leur centre de vie en Gipúzkoa ou au-delà.

 

Les encombrements chroniques que connaît notre cité ne semblent pas pour autant susciter l’intérêt de  nos  élus  qui,  jusqu’à  ce  jour, se sont  révélés  incapables  de  relever ce défi autrement que par des mesures  prises dans l’urgence  et  au cas  par cas. 

 

La plus édifiante illustration de leur absence de volonté et d’imagination en matière de déplacements urbains nous est fournie par le projet d’élargissement ou ouverture d’un grand nombre de voies de circulation. Ainsi, ce ne sont pas moins de 52 des 81 emplacements réservés par la municipalité précédente dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui seront  destinés à  l’extension du trafic urbain si rien n’est changé.

 

Ce PLU ne définit pas par ailleurs clairement ce qu’il est entendu par l’élargissement des chaussées : sur quoi va-t-il être « rogné » ? les trottoirs actuels ? les rangées d’arbres ? les murs de clôtures privatifs, en empiétant sur les jardins riverains ?

 

Il va de soit que les mesures proposées dans le PLU encore en vigueur seront uniquement susceptibles de contenir provisoirement l’augmentation des flux circulatoires, et que ce n’est pas de cette manière que notre ville sortira durablement des problèmes ici évoqués.

                                                           

ACE attend du PLU actuellement en révision qu’il apporte des solutions prioritairement environnementales au problème des déplacements urbains. Nous souhaitons donc qu’il rejette conséquemment tous les élargissements de chaussées prévus et suggérons qu’il s’oriente vers un concept dont la qualité et la viabilité soient essentiellement orientées sur le long terme.

 
 

          Voir le détail des propositions de notre association dans les autres pages de cette rubrique.

 

 
Association ACTION CITOYENNE ENVIRONNEMENTALE (ACE)

    6, rue d’Orio - 64700 HENDAYE    
                                          ____________________________                                          

Courriel : acenvironnement@hotmail.fr


Partager cet article

Repost0

commentaires