Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2019 4 07 /11 /novembre /2019 08:21

 

 

 

Le 28 novembre 2019, la scientifique et médecin Annie Sasco, issue d’une vieille famille de Bidart, viendra à la Maison Pour Tous d’Anglet donner une conférence sur la question de la 5G et de ses effets.

« La 5G en Question » : conférence débat le 28 novembre à Anglet

Dès l’an prochain, la 5G sera déployée sur l’ensemble du territoire national. L’objectif des porteurs de ce programme mondial est d’offrir un débit beaucoup plus élevé qu'à l'heure actuelle avec un accès plus rapide aux contenus et la possibilité de faire circuler des milliards de données sans engorgement. La 5G, qui couvrira n’importe quel endroit de la planète grâce un déploiement à grande échelle de satellites, permettra à toutes sortes d’équipements électroniques d’être connectés entre eux, en vue de généraliser diverses applications telles que voitures autonomes, usines automatisées, chirurgie à distance, surveillance généralisée, robots «intelligents» …

 

Tous des cobayes !

De son côté, la communauté scientifique a sonné l'alarme en septembre 2017. Plus de 250 scientifiques et médecins de 42 pays ont demandé un moratoire sur le déploiement de la 5G (voir ci-dessous - 2) jusqu'à ce que des études d'impact sanitaire et environnemental sérieuses et indépendantes soient réalisées préalablement à toute mise sur le marché. Aucune étude n’a encore été réalisée sur cette nouvelle technologie qui utilise des fréquences plus élevées et des ondes beaucoup plus courtes ce qui va nécessiter l’installation d’antennes relais tous les 100/200 mètres ! Pour certain-e-s scientifiques, nous serons tous des cobayes !
Une experte en épidémiologie des cancers reconnue sur le plan international Médecin (Doctorat en médecine de l'Université de Bordeaux avec, entre autres, spécialités en médecine du travail et sociologie de Bordeaux et santé publique de l'Université de Toulouse), Annie Sasco est aussi une scientifique reconnue au niveau international avec trois 3 diplômes de Harvard (MPH, SM Epidemiology and Biostatistics, DrPH Epidemiology, Biostatistics and Evaluation) aux Etats-Unis. Elle est intervenue récemment à Copenhague au Parlement danois, au sénat américain et à la Chambre des Députés italienne comme au sein du territoire libre de Trieste pour évoquer les effets des champs électromagnétiques sur l’humain(e). Experte en épidémiologie des cancers, elle a travaillé sur des dossiers tels que la « viande aux hormones », les perturbateurs endocriniens divers (pesticides, distilbène), les radiofréquences et champs électromagnétiques (téléphonie mobile, lignes à haute tension) mais aussi le tabac, le cannabis et les problématiques de mondialisation, environnement et communication en prévention des cancers. La liste des diverses fonctions et différentes missions qu’elle a exercées aussi bien au sein du CIRC que de l’OMS est tellement longue (voir ci-dessous - 1) que pour ses détracteurs, il s’avère difficile de contredire ses propos. «Quand on a les titres et les attributions qui vont avec, c’est plus difficile d’être balayée d’un revers de main» prévient-elle.

 

Pour une société plus juste et une recherche indépendante

Aujourd'hui retraitée, elle continue à titre bénévole ses activités et ses combats pour la santé des populations et pour une recherche qui se doit d'être totalement indépendante. « À ma modeste échelle, je voudrais contribuer à ce que les gens soient bien dans leur peau, dans leur tête, dans une société juste, égalitaire, une société un peu utopique, mais dont nous pourrions nous rapprocher, au moins de quelques pas dans la bonne direction » confie-t-elle. Elle a cosigné l’appel sur le moratoire sur la 5G dont elle a été la coordonnatrice pour l’Europe. Pour cette conférence à Anglet, elle évoquera les connaissances actuelles sur les champs électromagnétiques et les questions que pose le déploiement de la 5G.

 

 

1. Annie Sasco a été nommée en 2011 par décret interministériel au Haut Conseil des Biotechnologies (OGM) où elle a siégé pendant trois ans. Elle a travaillé pendant 22 ans au Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Lyon, où elle a fondé et dirigé pendant neuf ans le Programme puis l’Unité de Recherche CIRC d'Epidémiologie pour la Prévention du Cancer et a été aussi pour deux ans Directrice par interim du Programme de contrôle du Cancer de l'OMS, avant de revenir à l'Université de Bordeaux comme Directrice de recherche dans une unité INSERM. Elle possède une habilitation à diriger des Recherches de l'Université de Lyon. Elle est l’auteure de plus de 400 publications, dont plus de 190 indexées dans Medline et membre de multiples comités éditoriaux et associations scientifiques.

 

2. L’appel des scientifiques de septembre 2017 - http://www.5gappeal.eu/

"Nous, soussignés scientifiques, recommandons un moratoire sur le déploiement de la 5G, la cinquième génération de support hertzien pour les communications mobiles, jusqu’à ce que les dangers potentiels pour la santé humaine et l’environnement aient été complètement évalués par des scientifiques indépendants de l’industrie. La 5G augmentera considérablement l’exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquence (CEM-RF) par rapport aux réseaux existants 2G, 3G, 4G, Wi-Fi etc. Il est prouvé que les émissions CEM-RF sont nuisibles à l’homme et à l’environnement", suivie d'une demande de constitution d'un groupe de travail de parlementaires, la réponse de l'Union européenne a pour l'heure été très laconique et… négative : "Conformément à l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, la responsabilité première de la protection de la population contre les effets nocifs potentiels des champs électromagnétiques incombe aux États membres, y compris le choix des mesures à adopter en fonction de l’âge et du statut sanitaire".

 

3. A voir :

 L'intervention de Sharon Golberg médecin des hôpitaux au parlement du Michigan fin 2018 :

https://www.youtube.com/watch?v=bZenZJFKcLY

 Ainsi qu'une courte vidéo de présentation :

 https://www.youtube.com/watch?v=JKaoLxw0qJI&feature=youtu.be

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires