Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2019 4 27 /06 /juin /2019 10:42

 

 

A travers un communiqué, le collectif Larrun Ez Hunki dénonce la non prise en compte des avis des associations dans le projet d’aménagement de la Rhune mené par le Département.

MEDIABASK|27/06/2019 07:05|0 commentaires Mis à jour à: 26/06/2019 14:29

Le projet initial de La Rhune 2020 a provoqué de nombreuses mobilisations de la société civile

Le projet initial de La Rhune 2020 a provoqué de nombreuses mobilisations de la société civile

"Nous n’avons pas l’intention de servir de paravent communicationnel auprès du public pour le compte des décideurs locaux". C’est de manière directe et sans fioritures que le collectif Larrun Ez Hunki achève son communiqué pour dénoncer la concertation "trompeuse" promise par le Département.

On avait pourtant l’impression qu’un accord avait été trouvé le 5 mars dernier lors d’une réunion où le comité de pilotage (COPIL) avait proposé aux associations de travailler conjointement autour de cinq enjeux principaux, eux-mêmes déclinés en quinze points. La plupart des associations représentées lors de cet échange étaient alors ressorties satisfaites de pouvoir participer à la réflexion concernant le projet de réaménagement de La Rhune.

A cette même occasion, six ateliers de concertation avaient été programmés, laissant présager un travail en commun prometteur. Et pourtant, les choses semblent s’être quelques peu compliquées par la suite. Un premier atelier s’est en effet déroulé le 30 avril dernier durant lequel le cabinet Andueza-Agor, en charge du projet, a recueilli 104 propositions d’actions. Mais depuis, c’est le silence radio, selon Larrun Ez Hunki. Les associations qui attendent l’organisation du deuxième atelier ou encore un retour sur leurs propositions, perdent aujourd’hui patience.

C’est pourquoi le collectif Larrun Ez Hunki a décidé de réagir et de faire pression sur le Département en dénonçant publiquement son manque de volonté de concertation. Les associations entendent bien faire entendre leurs voix d’autant plus que le cabinet Andueza-Agor se serait engagé à finaliser le nouveau projet d’aménagement du site au mois de septembre prochain.

 

 

Source : https://mediabask.naiz.eus/fr/info_mbsk/20190627/la-rhune-2020-une-concertation-aux-airs-de-faux-semblants

 

Partager cet article

Repost0

commentaires