Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2018 5 03 /08 /août /2018 07:36

 

 

 

Par rosemar (son site)
samedi 5 mai 2018

La face cachée de l’économie « verte » est terrifiante...

Ordinateurs, smartphones, tablettes, écrans tactiles, voitures électriques, capteurs solaires, éoliennes : tous ces objets qui nous environnent sont fabriqués avec des terres rares...

Sans terres rares, impossible de produire tous ces outils technologiques dont on ne pourrait plus se passer.

Sans terres rares, pas de modernité...

Les terres rares ont ainsi une importance cruciale dans notre économie et pourtant, nous n'en avons pas conscience.

Samarium, europium, lutécium, prométhium, indium : qui connaît le nom de ces substances ?

Tous ces métaux rares sont indispensables dans les technologies modernes...

Or, l'extraction de ces métaux est une activité particulièrement énergivore et polluante : la purification passe par des acides, il faut aussi utiliser de l'eau qui va se charger en métaux lourds et infester les nappes phréatiques, les fleuves, les rivières...

En Chine, cancers, accidents vasculaires, hypertension, ostéoporose, malformations osseuses se multiplient dans certaines régions minières. L’exploitation des terres rares se fait dans des conditions sanitaires et environnementales déplorables et scandaleuses.

La voiture électrique est-elle vraiment une panacée, comme on veut nous le faire croire ?

En fait, on ne fait que délocaliser la pollution... Bien sûr, les Chinois profitent économiquement de l'exploitation de ces métaux, mais subissent aussi les effets délétères de cette industrie... des effets terribles sur la santé.

Ainsi, les énergies renouvelables fonctionnent grâce à l'utilisation de matières premières qui ne sont pas renouvelables.

La transition énergétique est donc bel et bien une catastrophe écologique, une façon de délocaliser la pollution dans des pays où sont exploités les métaux rares...

C'est d'autant plus grave que souvent les Chinois ne se soucient guère d'écologie pour l'extraction de ces ressources.

Non, la voiture électrique n'est pas vraiment écologique...

Non, les énergies vertes ne sont pas exemptes de pollution... On ne fait que déplacer le problème et l'exporter vers des pays où les conditions d'extraction des métaux rares sont déplorables et font fi de la santé des populations.

C'est profondément immoral et indigne.

Derrière les énergies vertes, on découvre une réalité terrible : celle des peuples qui sont sacrifiés au nom du profit et de la croissance économique.

La face cachée de l'économie "verte" est terrifiante. 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/05/la-face-cachee-de-l-economie-verte-est-terrifiante.html

 

Sources :

https://www.franceculture.fr/oeuvre/la-guerre-des-metaux-rares

http://partage-le.com/2015/02/eoliennes-terres-rares-et-desastre-environnemental-une-verite-qui-derange/

 

 

Source : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-face-cachee-de-l-economie-verte-204041

 

Partager cet article

Repost0