Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 11:46

 

 

 

5 juin 2018

On ne vous dit pas tout sur le réel fonctionnement du Linky

Les quartiers sont alimentés en électricité par un transformateur qui peut fournir de l'électricité à plusieurs centaines voire un millier de foyers.



Sur ce transformateur sera installé le chef d'orchestre qui dirigera tous les Linky du quartier. C'est le concentrateur.

 

Pour la communication entre concentrateur et compteurs Linky, ERDF utilise un Courant Porteur en Ligne (CPL) pour le moment aux alentours de 80 kHz mais à terme jusqu'à 400 kHz.


Ces courants, superposés au 50 hertz du secteur sont à des fréquences proches des ondes des stations de radio comme RTL.

Linky transforme donc tout le réseau électrique, non blindé, en antennes radio, y compris à l'intérieur des habitations.


On détecte une irradiation permanente. On peut donc en déduire que Linky n'envoie pas ses données en une seule fois par jour comme prétendu par ERDF.

Un "CONCENTRATEUR" équipé d'une antenne de téléphonie mobile

Un "CONCENTRATEUR" équipé d'une antenne de téléphonie mobile

Il est probable que tout fonctionne comme suit :

Le concentrateur envoie sur le réseau électrique une requête vers un compteur donné.
Cette requête circule partout sur tout le réseau dépendant du concentrateur jusque chez les habitants puisqu'il n'y a aucun filtre nulle part.

 
Le Linky concerné répond et envoie ses données sur tout le réseau y compris dans tous les domiciles de tout le quartier.


Le concentrateur interroge alors immédiatement le compteur suivant etc... et recommence toutes les 30 minutes.


Cela aboutit à un trafic de données permanent.

 Le phénomène est aggravé par l'atténuation du signal par perte d'énergie à cause du rayonnement.


Au bout de 300 mètres, le signal doit être régénéré. C'est un Linky désigné par le concentrateur qui est chargé de répéter le signal.

 
Chaque signal peut être ainsi répété  jusqu'à huit fois pour atteindre 2400 mètres  (à la campagne, si les distances sont trop grandes, Linky fonctionne par ondes radio et non par CPL).


Vraisemblablement, les requêtes du concentrateur doivent elles aussi être répétées.

Exemple d'un transformateur alimentant 500 compteurs :

500 requêtes et 500 réponses répétées chacune 4 fois en moyenne, cela fait 4000 trains d'ondes en 30 mn, 130 en 1 mn, 2 par seconde.

 

On comprend enfin pourquoi l'irradiation est permanente.

On notera au passage que si le signal CPL du Linky est capable de se propager interprétable jusqu'à 300 mètres, en aval et à proximité du compteur, l'irradiation est forcément forte.


On a interdit le wifi dans les crèches mais on veut soumettre les bébés à l'irradiation du CPL 24H sur 24 dans leur berceau...

 

 

VIDEO du Schéma de fonctionnement du compteur Linky

VIDEO info: Concentrateur Linky terminal mobile GPRS

Partager cet article

Repost0